01 - Espace Work Flow et Données communes

ERP Area Work Flow

Une entreprise qui optimise ses propres processus obtient toujours d’importants résultats : une augmentation de l'importance de ses informations, une augmentation de la productivité individuelle, une amélioration des communications internes et des services mais aussi des conditions de travail et du « climat de l’entreprise », au profit de la qualité fournie à la clientèle, sans oublier la sensible réduction des temps de travail et des coûts d'exploitation.

 

WORK-FLOW Design & Control

Il permet d’objectiver les processus de commerce de l’entreprise en établissant un ensemble de règles pour chaque flux spécifique : les documents, les informations et les tâches (« TO DO List ») sont par conséquent transmis de manière automatique d'un rôle à l’autre et validés, étape par étape, par la « Rules Virtual Machine ».

 

AUDIT TRAIL & Tracking

Inspiré par la norme FDA CFR Part 11 (B/11.10) il permet de garantir la traçabilité, en remontant jusqu’aux opérations effectuées sur le système informatique depuis les données d’origine. Indispensable à l'obtention de la certification des processus de l’entreprise, il peut aussi gérer l’enregistrement des signatures électroniques et contrôler l'exactitude de compilation des données, en émettant des messages de « status » ou de « warning » aux adresses e-mail prédéfinies.

 

ADK (Application Designer Kit)

C’est une structure d’instruments dédiés au développement et au design rapide de règles, de mises en page et de programmes d’application ; le responsable de l’entreprise est en mesure de confectionner pour chaque utilisateur, rôle ou contexte le meilleur flux d’utilisation des procédures afin d’augmenter la productivité individuelle et la sécurité des processus.

 

Personal DASHBOARD

Il transforme l’arrière-plan de SAM ERP2 en un tableau de bord personnel, qui peut être configuré avec des graphiques et des données de synthèse, internes et externes, utiles pour le travail et mis à jour en temps réel.

 

CODIFICATEUR automatique articles

Il définit les règles d’encodage des articles de l’entreprise, contrôle automatiquement la création des codes et permet de rechercher les articles au moyen de « codes parlants ».

 

CLASSIFICATEURS (techniciens et commerciaux)

Il crée, parallèlement aux classificateurs standards, d’autres champs spéciaux à utiliser pour les recherches d’après les exigences spécifiques des divers secteurs de l’entreprise.

 

TAILLES et COULEURS

Il gère les variantes des produits pour identifier tous les articles correspondant au même code et modèle mais ayant une différence de mesure et/ou de couleur ; les tailles, les couleurs, les typologies des « pièces », les échelles de mesure par pays, l’assortiment de couleurs saisonnières, etc. Ces variantes permettent de décrire les finitions de n’importe quel type de produit grâce à des attributs qui les accompagneront toute leur vie au cours de l'ensemble des processus commerciaux et productifs.

 

ARTICLES, Contreparties, Tableaux (Module BASE)

Gestion et contrôle de toutes les informations et des données utilisées simultanément par l’ensemble des modules du système ERP :

  1. produits et articles : chaque composant, produit semi-fini ou produit fini peut avoir des unités de mesure différentes (pour l’achat, l’entrepôt, la manutention, la production, la vente), appartenir à des familles, groupes, catégories homogènes, types de remise, tranches de commissions ; il peut avoir des coordonnées préférentielles de stockage (répartitions), des typologies de gestion des stocks, des conditions d’achat et de vente (quantité minimum d’une commande, garantie, etc.) et une fiche d’information sur laquelle il est possible d’indiquer n’importe quel détail (caractéristiques, guide d’utilisation, normes ou précautions particulières, etc.), même en plusieurs langues.
  2. « contreparties » externes : Clients, Fournisseurs, Banques, Agents, Salariés, Transporteurs, avec adresses, nominatifs et références, modalités de transport et de livraison, types de paiement, banques d’appuis, contreparties comptables, fiches d’information, etc.
  3. tableaux généraux : motifs de manutention des marchandises, modalités de livraison et de transport, répartitions de stockage, zones géographiques, employés et collaborateurs, services et centres de coût, lignes de produit, conditions bancaires, etc.

 

Classement DOCUMENTAIRE

Il permet l'intégration complète des documents papiers à l’intérieur des flux de l’entreprise : tous les documents émis et tous les documents reçus sont automatiquement archivés et attribués aux objets présents dans la base de données de l’entreprise, avec la possibilité de gérer le classement substitutif en vertu de la loi. L’interface Web permet, après autorisation préalable, d’accéder à tous les documents 24h/24 et de n’importe quel endroit. La possibilité de cataloguer n'importe quel type de document permet également de faciliter non seulement les processus d’« avant-projet » et de CRM, mais aussi le rassemblement de la documentation technico-commerciale de la concurrence, de l’assistance, etc.

ERP Area work flow